AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Un simple interrogatoire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
David Kowalski
Militaire Appotéistes
Militaire Appotéistes
avatar

Avatar : Jeremy Renner
Messages : 63
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 24

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 35
Pouvoir: /
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Un simple interrogatoire ?   Mar 12 Mar - 1:05

Je me trouvais actuellement dans une salle quasiment vide, assis en face d'une table des plus simplistes. Un homme mettais en place différents capteurs sur moi, tous reliés aa un détecteur de mensonges. Je savais très bien pourquoi j’étais ici, cela faisait partit de la procédure après ces derniers évènements, tout le monde devait passer par l'interrogatoire que j'allais subir.
Ces explosions avait vraiment donner un bon coup dans la fourmilière, tout le monde était sur les nerfs et c’était compréhensible. J’étais moi même sur les lieux lorsque les bombes ont exploser, je rentrais a peine dans le bâtiment quand je fus propulser par le souffle de l'une d'elle. J'en fut chanceux, je m'en sortais avec une simple luxation de l’épaule, j'avais quelques égratignures sur mon corps notamment au visage. D'autres furent moins chanceux ayant été blessés plus gravement, comme Natalia, j'avais appris qu'elle était dans le coma quand j’étais encore à l’hôpital.
Je me rappel la panique qu'il y avait, personnes ne savaient vraiment ce qu'il se passait bien que tout nos soupçons se tournaient vers les mutants. Rien n’arrangea les choses quand on a appris que c’était des bombes qui avaient pétées de l’intérieur, c'est d'ailleurs la raison principale de cette interrogatoire, trouver qui aurait pu aider dans l'accomplissement de cet attentat.
J’étais finalement prêt à être interroger, un homme entra dans la pièce se dirigeant vers la table en face de moi et pris place à son tour. L'expression de son visage était assez froide. Il ordonna de mettre en route le détecteur, à ce moment là je commençais me préparer mentalement, je savais que je n'avais rien à craindre de cet interrogatoire, je n'avais rien a voir la dedans, au contraire, si je pouvais chopper le responsable, je lui collerais une balle pleine tête. L'homme en face de moi commença finalement son boulot :


- Votre nom est bien David Kowalski ?
- Oui

- Vous êtes bien né à Chicago ?
- Oui

- Avez vous eut des missions sur des mutants rebelles ?
- Oui

- Connaissez vous personnellement des mutants rebelles ?
- Oui

- Êtes vous en contact avec des mutants ?
- Oui

Jusqu’à présent il n'y avais aucun problèmes, j’étais bel et bien en contact avec des mutants mais cela restais dans un cadre professionnel car, en général, ces contacts son temporaires, après tout mon job est de les tuer.

- Entretenez vous des relations secrètes avec des mutants ?
- Non

Je ne savais pas vraiment comment allais réagir le détecteur la dessus, après ce qu'il s’était passer avec ma dernière cible, Lumen. Si le détecteur avais réagis sur cela, que pourrais je bien raconter ? Je ne me laissais pas perturber par cela et restais calme, continuant de subir l'interrogatoire.

- Est ce vous qui avez laissez entré ces mutants ?
- Non

- Étiez vous au courant que cet attentat était prévu ?
- Non

- Êtes vous réellement pour l'Apotéisme ?
- Oui

- Soutenez vous la cause des mutants ?
- Non

- Êtes vous une taupe ?
- Non

- Chercher vous a détruire le gouvernement ?
- Non

- Enfin, êtes vous un mutant ?
- Non

Bon, c’était une chose de faite, aucune question ne m’inquiétait vraiment si ce n'est une seule. J'attendais patiemment la fin de tout cela, l'homme en face de moi restait impassible, il attendait qu'on lui amène les résultats tout comme moi. J’espérais que ça ne prendrais pas trop de temps, j'avais hâte de sortir de là, c'est jamais très plaisant de ce faire interroger par sa propre organisation. En attendant je continuais de repenser à l'attentat, je me demandais toujours qui aurais pu faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Escape
Admin
Admin
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 47
Localisation : Partout, je vous surveille

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage:
Pouvoir:
Autorises-tu Escape à te défier:

MessageSujet: Re: Un simple interrogatoire ?   Mar 12 Mar - 1:28

Les talons de l'homme claquèrent dans la pièce alors que l'un des apotéistes était sur la chaise. Se dirigeant vers la machine, l'homme aux cheveux grisonnant salua le jeune homme et l'observa. Un homme en costard, l'air serein, de ceux qui n'aurait en apparence rien à se reprocher. Pourtant, Hector savait pertinemment que les apparences étaient trompeuses. Parfois les plus calme étaient les coupables et inversement. Il était difficile pour tout être humain de décelé le mensonge chez une personne entrainée à mentir, à se rapprocher des mutants son couverture, et c'était pour cela qu'on l'avait appelé.
Au pied du bureau il déposa sa sacoche, l'ouvrit soigneusement et en sortit un calepin et referma soigneusement la fermeture. Il déposa le tas de feuille et le stylo avant de s’asseoir en tirant soigneusement la chaise pour s’asseoir.
Il déboucha son stylo plume, portant le bout sur la feuille. Doucement, d'un air neutre sans regardé l'interrogé, il commença le discours. Chacune de ses entrées étaient similaires, seules la tenue changeait, depuis les années qu'il procédait à des interrogatoire il avait son petit rituel.
Marquant l'heure et le jour il se racla la gorge et observa la machine devant ses yeux protégée par des lunettes au cadran noirs. Cela rendait le personnage encore plus sérieux et terne.

- Votre nom est bien David Kowalski ?
- Oui

- Vous êtes bien né à Chicago ?
- Oui

- Avez vous eut des missions sur des mutants rebelles ?
- Oui

- Connaissez vous personnellement des mutants rebelles ?
- Oui

- Êtes vous en contact avec des mutants ?
- Oui

- Entretenez vous des relations secrètes avec des mutants ?
- Non

Le test avait été parfait jusque là et l'homme arqua un sourcil. " Bien ce que e
disais.. Se méfier de l'eau qui dort..." Il griffonna quelque chose sur son calepin d'illisible pour l'interrogé et, mis à part cette fraction de seconde où son sourcil a bougé, il restait impassible. Tout en finissant d'écrire sur la feuille il reprit les questions avec la même voix et la même lenteur.
- Est ce vous qui avez laissez entré ces mutants ?
- Non

- Étiez vous au courant que cet attentat était prévu ?
- Non

- Êtes vous réellement pour l'Apotéisme ?
- Oui

Le moniteur s'agita, et sans rien laissé paraitre il griffonna de nouveau quelque chose et reprit le questionnaire à la lettre.

- Soutenez vous la cause des mutants ?
- Non

- Êtes vous une taupe ?
- Non

- Chercher vous a détruire le gouvernement ?
- Non

- Enfin, êtes vous un mutant ?
- Non

- Veuillez restez là s'il vous plait, ne retirer aucun capteur et rester calme.

L'homme referma soigneusement son stylo qu'il posa parallèle au coté de la table. Il saisit son callepin et sortit de la pièce, fermant soigneusement la porte derrière lui. Il se dirigea alors vers le chef Apotéistes et discutèrent des résultats. Une nouvelle question était tombée. Il revint, de sa démarche régulière et lourde. Le dos et le cou droit, il ouvrit la porte, la referma et se rassit aussi soigneusement que précédemment. Il se racla la gorge, ouvrit de nouveau son stylo en reposant soigneusement le capuchon. Il posa la pointe sur une nouvelle ligne.

- Mr Kowalski est ce qu'une de vos mission a fait changer quelques visions sur le monde et les êtres, humains ou non, qui vous entourent ? Prenez le temps de réfléchir, je ne parle pas forcément d'Apotéismes.

Il leva son regard gris perçant vers le jeune militaire, son être sachant parfaitement que la réelle réponse était oui. Son être avait été chamboulée par un souvenir, surement d'une jolie mutante. Mais il ne pouvait se résoudre à tout détruire pour cet homme, alors qu'il n'était en rien coupable de l'explosion, et on lui demandait de trouver le coupable, pas de voir qui s'entichait de qui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fugitifs.forumgratuit.org
David Kowalski
Militaire Appotéistes
Militaire Appotéistes
avatar

Avatar : Jeremy Renner
Messages : 63
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 24

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 35
Pouvoir: /
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Un simple interrogatoire ?   Jeu 14 Mar - 22:00

Je restais assis, gardant mon calme, du moins à l’extérieur, à l’intérieur de mon être je ne pouvais que me demander ce qu'avais pu donner cet interrogatoire, je savais que cet histoire d'attentat ne serais pas un problème étant donner que je n'y avais strictement rien à voir. Je m’inquiétais plutôt de savoir ce que d'autre réponses avaient puent donner comme résultats, surtout une. Mais je continuais d'attendre, mon inquiétude augmenta lorsque l''homme sortit de la pièce et que je me retrouvais seul. Avait-il déceler quelque chose de compromettant pour moi ? Mes doutes augmentaient, je savais que j'avais menti pour une question en particulier, il avait surement du le voir sur le détecteur. Je commençais à réfléchir sur la façon dont je pourrais tenter de limiter la casse mais, que pouvais je bien raconter ?
Le bruit de la porte s'ouvrant vint briser le silence qui régnait dans la salle ouu je me trouvais. L'homme revenait dans cette salle, j'entendais résonner le bruit de ses pas dans ma tête jusqu’à ce qu'il s'assoit sur sa chaise en face de moi. Il repris son stylo, et se prépara à noter quelque chose sur son calepin. A ce moment là, je comprenais que l'interrogatoire n’était pas fini, malheureusement pour moi surement.
Sa question fut de savoir si ma vision du monde avait changée lors de l'une de mes missions. A vrai dire, je voyais les mutants de la même façon que je l'ai toujours fait, je les haïssaient et leur dernier acte à l'encontre de la base apotheiste n'arrangeait en rien mon ressentiment envers eux. Par contre je n'avais pas le même ressentiment à l'encontre d'un mutant ou plutôt, d'une mutante. J'avais découvert chez elle autre chose que son gène mutant, elle en serais le seul mutant que, je pense, je ne pourrais me résoudre à éliminer.
Je devais répondre à mon interrogateur, mais que devais-je réellement répondre ? Je n’étais pas celui qu'ils recherchent et ils devaient s'en douter mais si je répondais oui, je pourrais finir par perdre mon job ou bien dans le meilleur des cas être mis sous surveillance, alors que si je répondais non, il le saurait tout de suite étant donner que j’étais toujours sous capteur et la finalité en reviendrait au même.
Il fallait que je donne ma réponse maintenant, le fait que je réfléchisse devait surement déjà trahir ma vraie réponse. Je pris quelques secondes de plus, mais plus je réfléchissait plus je voyais qu'une seule réponse possible, j'allais devoir miser sur l'honnêteté et croiser les doigts.


- ... Oui ...

Ce seul mot parut me brûler la gorge, mon être refusait de l'admettre mais c’était finalement la vérité, j'avais succomber aux charmes d'une mutante mais je restais tout de même capable de me battre contre les autres, du moins si on me laissait cette opportunité bien j'en venais à en douter. L'homme voudra surement savoir l'exactitude ce cachant derrière ce "oui", du moins si il ne s'en doutait pas déjà. Maintenant je ne pouvais que me résigner à me tourner vers ma bonne fortune, comment j'allais me sortir de là ? Me laisseront-il continuer à faire partit des militaire ? Je l’espérais en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un simple interrogatoire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un simple interrogatoire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cavallo Simple Boot?
» Besoin d'une recette simple : petit thon entier
» idée repas de fête simple ???
» Devinette [trèès compliquée et simple à la fois xD]
» cherche des tours très simple et amusant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fugitifs :: Quartiers Généraux :: Siège Apotéiste-