AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Turn around, every now and then I know you'll always be the only boy( lumen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Echo R. Thrace
Agent de Terrain
Agent de Terrain
avatar

Avatar : Ian Somerhalder
Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2013
Localisation : Encore une fois sur la brèche, chers amis, encore une fois Ou bien il faudra enclore le rempart avec des morts

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 28 ans
Pouvoir: Humain mais le serum lui donne comme capacité : des réflexes sont rapides , Force capable de soulever 160 kg, possède une endurance énorme et peut se battre longtemps à plein régime, il n'a jamais été malade, résistant à toutes maladies connues jusqu'ici. Il ne peut être intoxiqué, ni empoisonné et est plus résitant à l’alcool. Il possède également une plus grande tolérance aux gaz.
Autorises-tu Escape à te défier: Non

MessageSujet: Turn around, every now and then I know you'll always be the only boy( lumen)   Lun 11 Mar - 1:06

Une pluie de cailloux ce fut alors le seul son audible, les gouttes d'eau percutant avec violence les feuilles servant de toit au refuge du soldat, au centre de ce dôme végétale se trouvait alors un feu crépitant. La peau autre fois si tendre et rose de la bête, était désormais orangée, Presque grillée par endroit. Le lapin fut sa seule prise de la journée, pour cause l'homme n'était plus en traque de méta humain depuis quelques jours déjà. Echo avait prétexté un entrainement en lieu naturel, retrouver les bases de la chasse sans doute, même si le sérum faisait déjà de lui un terrifiant prédateur. Mais la n'était pas la vraie raison de sa présence en un endroit aussi éloigné de tout.

Ce fut le seul moyen de ne pas être dérangé pendant un questionnement intérieur vitale. Depuis quelques temps déjà le beau brun avait des doutes quand à sa présence, se demandant où pouvait bien être la vérité, chose plutôt ironique quand on bosse dans un centre sous le secret. Mais voilà la graine du doute est chose bien difficile à faire disparaitre, bien plus quand rien ne vient le faire taire. Ce n'était plus que ça dans sa tête, des questions encore et toujours. Comme un homme se demandant s'il existe un dieu, les réponses lui semblait aussi intouchable. Echo resta debout durant la nuit suivante, fixant en vint un feu en constante mort. Prenant de temps à autre une branche, dans le but de faire jaillir des éclats rouges vif.

Peut être avait t-il marché avec les meurtriers de sa femme, cru en des mensonges. C'est vrai il était une arme et une arme ça ne pense pas, imaginez un peu si du jour au lendemain la bombe atomique pouvait elle même choisir où tomber. Dans sa retraite il n'eu vent de l'attaque sur le centre que plusieurs heures après cette dernière. Une boite noire prise au moment de son départ permis au centre de savoir ou le trouver en cas de besoin.

C'est comme ça qu'au petit matin un hélicoptère vint atterrir dans une clairière non loin de là, dans le seul but de ramener notre homme dans le complexe. Symbole invincible pour le centre, sa seule présence suffirait à redonner confiance aux gens du centre en proie à la térreur. A peine de retour, une bonne douche et on lui demanda déjà de renforcer la sécurité et autre. Une fois de plus dans le rôle du soldat, il prit de nouveau le visage impassible du bon traqueur.
l'équipe Crimson aller être activé, non non pas une expérience de plus de la science. Un simple regroupement d'hommes, mis ensemble dans un seul but remplir les missions d'éliminations pur et simple. Pas de prisonnier, pas de pitié mais seulement des meurtriers capables d'agir sans remords. Former sans doute par le pire de tous : Echo. Leur devise était simple." que feriez-vous si vous n'étiez pas du centre". Et ce fut véritablement le cas, car en peu de temps plusieurs cibles importante furent trouvé et tué pour de bon.

Jusqu'au jour ou un ordre d'en haut désigna une nouvelle cible,un ordre autorisant toute perte civile jugé comme néccessaire au bon rempliement de l'objectif. Un moment déterminant pour le chef d'équipe, soit il prendrait la vie de la belle, soit il tournerait le dos au centre et il le savait, c'était déjà un miracle que Lumen lui survive aussi souvent. Mais avec en plus un groupe de tueurs avec lui, un échec comme ça personne n'y croirait une seconde.

Echo était désormais dans une voiture du centre, assit coter passager, fixant les rues de l'autre coter de la vitre teintée en noir. Un fusil d'assaut posé sur la poitrine, Une partie de l'équipe était déjà sur place. Vêtu comme un mendiant, ou comme un homme attendant le prochain métro. Ceux là étaient en place pour assurer aux autres qu'il n'y avait pas de police dans le coin, même en ayant le droit de tuer il n'était question de faire les choses comme des idiots. Ce n'était pas vraiment de la police dont les hommes du centre avaient peur mais bel et bien d'Echo, un homme dont le seul but était le meurtre. "Elle à prit le métro, nous bloquerons la ligne au prochain arrêt équipe alpha.." Murmura t-on dans l'oreillette de l'ensemble des hommes.

Une fois sur place le beau brun ouvrit la portière et baissa sur son visage un masque de hockey. Pour ensuite descendre dans le métro et tiré une salve en l'air, au moment même ou la rame s'arrêtait à la station. Aussitôt un grand nombre d'hommes se levèrent et sortir des armes en menaçant les civils à leur portée. Echo savait que la sublime mutante ne ferait rien de stupide. Trop de monde pour qu'elle s'y aventure, Echo grimpa sur un banc et observa les lieux à la recherche de la belle. "Bonjour tout le monde, ceci est une prise d'otage on reste calme et il y aurait peut être des survivants!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumen H. Warrens
Mutant Rebelle
Mutant Rebelle
avatar

Avatar : Lyndsy Foncesa
Un souvenir ? :
Messages : 256
Date d'inscription : 30/12/2012
Localisation : Dans l'obscurité.

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 22ans
Pouvoir: Félinisation
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Turn around, every now and then I know you'll always be the only boy( lumen)   Lun 11 Mar - 2:25


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

••• Echo & Lumen •••



Click.
Je secouais doucement le bracelet électronique, et le poussa au bout de mon poignet. Je me dirigeais vers la salle de bain et attacha mes cheveux en une queue de cheval, laissant mes boucles tomber sur ma nuque. Je ne pu m'empêcher de passer mes doigts sur ma nuque a la recherche de ce tatouage invisible. Je finis par poser mes doigts sur le rebord de mon lavabo et de regarder mon reflet. Je saisis mon crayon noir et redonna un coup pour intensifier mon regard bleu, et finis par partir en refermant la porte. Une fois dans mon loft improvisé, je saisis ma veste en cuir et mon sac à main.
J'appréhendais de moins en moins de sortir dehors depuis que nous avions mit main basse sur les bracelets qui nous faisait passer inaperçu. Une liberté plus grande encore retrouvée, quelque chose que j'avais oubliée, cette saveur exquise de se sentir comme les autres, de cotoyer le ciel et le soleil.
Mes talons claquèrent dans le tunnel et à la sortie je respirais l'air frais, le soleil caressant mon visage. Folle ? Non. Nous ne sortions que rarement la journée, la nuit était plus notre élément, et comme tout félin j'aimais me prélasser au soleil. Je m’arrêtais à un café et prit un cappuccino avec un éclair. Tout en me dirigeant vers le métro je mangeais, me fondant à la foule aussi plaisant que cela pouvait l'être pour une fugitive. M'accrochant à la barre des escaliers, je descendait encore dans l'obscurité, des couloirs similaire mais non abandonnés et bien plus bondés que dans ceux que je vivais. Je jetais la serviette et me fondit à un groupe attendant que le métro s'ouvre, leurs portes s'arrêtant aux niveaux de ces habitués, confinés en un groupe homogène.
Le crissement des roues ne se fit pas attendre et lentement il s'arrêta, ouvrant leur porte. Les personnes sur le quai ne bougèrent pas, bien que quelques personnes s'engouffrèrent à contre courant contre les personnes qui sortaient. En quelques secondes, la vague de monde avait libéré la moitié des wagons et c'était à notre tour de monter, se frayant une place comme on pouvait, étant chacun coller aux autres.
Je me reculais cherchant à m'accrocher à une barre et trouva une place un peu moins étouffante. La journée sera consacrée à ma garde robe, ce que je faisais rarement puisque sortir était assez dangereux pour moi même si ce n'était heureusement pas les apotéistes qui était à mes trousses.
Au deuxième arrêt les portes s'ouvrirent et un coup de feu résonna. Je ne bougeais pas, me fondant dans un groupe d'hommes plus grand que moi. J'entendis une voix clamer la prise d'otage et je frissonnais.
Echo. Cette voix, je l'aurais reconnue parmi mille. Je l'entendais dans mes cauchemars comme dans mes rêves. Je ne savais comment ils allaient procéder mais je savais qu'ils étaient là pour moi.
Je ne bougeais pas, ne désirant mettre personne en danger.
© POLLO




• • • • • • • • • • • • • • •

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]❝ Ceux qui jouent avec des félins doivent s'attendre à être griffés. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo R. Thrace
Agent de Terrain
Agent de Terrain
avatar

Avatar : Ian Somerhalder
Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2013
Localisation : Encore une fois sur la brèche, chers amis, encore une fois Ou bien il faudra enclore le rempart avec des morts

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 28 ans
Pouvoir: Humain mais le serum lui donne comme capacité : des réflexes sont rapides , Force capable de soulever 160 kg, possède une endurance énorme et peut se battre longtemps à plein régime, il n'a jamais été malade, résistant à toutes maladies connues jusqu'ici. Il ne peut être intoxiqué, ni empoisonné et est plus résitant à l’alcool. Il possède également une plus grande tolérance aux gaz.
Autorises-tu Escape à te défier: Non

MessageSujet: Re: Turn around, every now and then I know you'll always be the only boy( lumen)   Sam 16 Mar - 2:06

Echo reporta alors le canon de l'arme vers le sol fait de carreaux, balayant d'un lent mouvement de tête la foule devant lui. Pour la plupart accroupit, à genou ou même les deux souffrant de cette posture des plus inconfortables, mais néanmoins plus qu'utile pour ne pas se faire remarquer par le fou tenant une arme. Alors que Echo resta immobile, ses hommes bougèrent dans tous les sens. Bouchant toutes les sorties possibles, l'un d'eux activa un petit brouilleur de portable, histoire que le moment reste intime. Un homme à l'apparence de gladiateur germanique s'avança vers la foule devant lui et pointa son fusil sur une Enfant, d'un geste de la main il arma le fusil et une cartouche sauta de la chambre. " Les femmes iront à gauche et les hommes à droite ! et vite !!!" Finit-il par hurler sur l'enfant très vite emporté par les bras craintifs de sa mère. Echo porta alors son regard sur le sbire un peu trop zêlé à son gout et lui fit même un discret geste de la main, pour lui dire ainsi de se calmer un peu.

Quasiment invincible le beau brun ne ressentait jamais des émotions comme le stress ou la peur, mais ses hommes eux même avec de l'entrainement restaient toujours humain et donc sujet à la crainte de perdre le contrôle. Alors que les gens allèrent de droite à gauche, suivant leur sexe, Echo attarda son regard bleu azur sur une silhouette familière. Comme si ça mémoire tentait de lui dire quelque chose, dans le dos l'homme prit en main son arme, appuya sur un petit bouton qui libéra un petit laser rouge, laser qui pointa alors directement sur la fameuse inconnue. Le canon parfaitement immobile prêt à faire feu, tous s'écartèrent alors de la pauvre inconnue mise en joue par le preneur d'otage.

La respiration d'Echo cessa instantanément comme un sniper visant une cible à un bon kilomètre, un léger saut et il y atterrit sur le sol. Gardant encore et toujours son arme sur elle, au fur et à mesure qu'il avança vers elle, le doute se fit de plus en plus lointain." J'ai le colis en visuel...Demande permission d'abattre." chuchota alors Echo d'une voix tout de même assez audible, phrase tellement répéter dans son esprit depuis si longtemps. Une simple pression du doigt et la si longue traque prendrait fin sur l'instant, après quelques secondes d'un long silence. " Accorder, autorisation de tuer la cible..."

Echo, presque glacé par la réponse, déglutit presque de crainte à l'idée de devoir agir pour de bon. Autour de lui les hommes s'échangèrent des regards plus ou moins inquiets. La jeune femme dut sentir le moment de sa mort proche, car elle tourna son visage vers lui. Comme pour lui dire "Va y je n'ai pas peur..." Echo écarta et resserra plusieurs fois ses doigts sur l'arme et son coeur se mit à battre plus fort que d'habitude plus fort que jamais même. Une voix lui répéta plusieurs fois que l'ordre était confirmé. " Donar autorisation d'abattre un civil maintenant si chef d'équipe n'accomplit pas la mission !" L'immense germain agrippa alors les cheveux d'une fillette juste devant lui, glissant son fusil dans la bouche de cette dernière. Echo approcha alors le canon de son fusil du front de Lumen, serrant les dents comme pour forcer son doigt a préssé la détente. " C'est comme cela que tout se termine... Je suis désolé.."

Echo se retourna alors en un mouvement rapide, pointant son Arme sur Donar. Qui presque aussitôt reçu une balle dans la tête, ce qui le propulsa en arrière. Echo tua ensuite les deux autres devant lui, de dos à la belle le beau brun lui avait laissé la chance de saisir le pistolet attaché au niveau de sa cuisse. Dans l'esprit du jeune soldat il était claire qu'elle le prendrait pour l'aider à en finir avec les hommes du centre, au delà de la surprise ou des doutes à venir il n'était que question d'instinct pour les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumen H. Warrens
Mutant Rebelle
Mutant Rebelle
avatar

Avatar : Lyndsy Foncesa
Un souvenir ? :
Messages : 256
Date d'inscription : 30/12/2012
Localisation : Dans l'obscurité.

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 22ans
Pouvoir: Félinisation
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Turn around, every now and then I know you'll always be the only boy( lumen)   Mar 19 Mar - 14:51


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

••• Echo & Lumen •••



La mort ne prévient pas. Elle ne nous envoie ni lettre ni même un email nous stipulant que nous n'avons plus que quelques jours à vivre. Contrairement à un film très ancien, nous ne recevons pas un coup de fil avec une voix prenante nous chuchotant " Tu n'as plus que 7jours à vivre... " Flippant certes, mais cela à au moins le mérite d'être clair. Nous n'avons pas la chance de pouvoir profiter de nos derniers jours, de dire au revoir ou de tenter de fuir. Non, la mort nous prend comme ça, par surprise quand nous nous y attendons le moins.

Le wagon était désormais séparé en deux parties. Les hommes d'un coté les femmes de l'autre. Les enfants pleuraient en silence puisque la main de leurs mères apeurées les maintenaient contre elles pour ne surtout pas froisser les oreilles des preneurs d'otages. Peu à peu chacun d'entre nous s'asseyaient ce demandant pourquoi et pour qui ils étaient là. Je le savais très bien.
Alors que c'était à mon tour de m'asseoir je sentis un regard lourd se poser sur moi. Bientôt des dizaines de paires d'yeux se fixèrent sur mon dos comme si j'avais une cible collée sur mon blouson. Les femmes s'écartèrent en serrant plus fort encore leurs enfants comme si soudainement, je venais de leur montrer une bombe sous le manteau.
- J'ai le colis en visuel...Demande permission d'abattre.
Je fus interpellée par cette phrase. Non pas par la demande de tuer mais parle mots "colis". C'était nouveau au centre que l'on appelle un mutant un petit colis ? Avais-je un emballage carton que mon cher papa remplie d'amour s'empresserait d'ouvrir pour voir si Echo m'avait bien collé une balle entre les deux yeux ? Ce mot était invraisemblable. Cible, mutant, victime, ou je ne sais quel autre mots mais colis. Etais-je le joli petit emballage qui refermait un gêne mutant fort intéressant ?
Je pivotais sur mes talons, découvrant que la cible collée dans mon dos n'était rien d'autre que le point rouge du viseur du surhomme. Il avançait, le cœur battant que je pouvais presque entendre d'ici vu que le wagon était terriblement silencieux.
- Accorder, autorisation de tuer la cible...
Son oreillette grésilla et pourtant je ne fus par surprise. Évidemment que la demande serait accordé petit sot. Ils n'allaient pas rétorqué " Mais non c'était une blague, laisses la partir voyons ! "
J'avais pourtant le cœur serré. Pas pour moi, pas pour la fin de ma vie. Je pensais d'abord à tout ces gens, tout ces enfants remplis encore d'une innocence précieuse qui verrait un homme me mettre une balle entre les deux yeux, mon corps s’étaler par terre et ma tête lâcher un liquide poisseux rouge et odorant. N'avaient-ils donc plus aucune tenue pour faire cela en plein lieux public ? Mon père me désolait. Lui et toute son équipe d'ailleurs.
Ma pensée vaqua ensuite vers Chris qui depuis quelques jours s'obstinait a vouloir me protéger de mon père et de sa traque acharnée. Comment réagirait-il en apprenant que comme Jenny son absence a couté mon avenir ? Jenny et Evan seraient-ils altéré par ce meurtre soudain ? Ma mort ne fera surement qu’accroitre leur haine. Enfin mon souvenir se posa sur un visage aux yeux perçant; Un sourire en coin et le souvenir d'une peau chaude. Si David se mettait à faire des recherches, en viendrait_il a détester nos souvenirs puisque qu'étant un être à part j'ai préféré gardé ma mutation sous le secret étant lui même formé pour me tuer ? Aisément je pus sentir mon cœur se déchirer. La fin était là devant moi et je laissais pour la première fois des gens derrière moi. Pour la première fois de ma vie, un gout amère flottait dans ma bouche : le gout de l'envie de vivre.

Le canon d’Écho se posa contre ma tempe après avoir étendu plusieurs fois ses doigts sur l'arme. Le signe d'une hésitation, d'un regret. Regretterait-il ma présence, nos rencontres nocturnes, nos corps à corps et cette chasse permanente ? Au fond n'était-ce pas simplement que nous nous chassions puisque nous avions dans un certains sens besoin l'un de l'autre ? Depuis son réveil nous nous étions côtoyer. Tout d'un coup il se voyait coller une balle dans un visage familier, retirer une présence de sa vie actuelle de ses propres mains. Je me refusais de croire que cela ne lui faisait strictement rien. Ses dents se serrèrent, prêtes à grincer et il entrouvrit ses lèvres pour parler. Je ne décollais pas mon regard du sien. Je voulais qu'il ai le courage de me coller une balle dans le front en ayant affronté mon regard. Je ferais face jusqu'au bout.
- C'est que tu veux que ça se termine ainsi Echo.
Je respirais profondément, m'attendant à ce que le trou noir arrive et au lieu de ça la surprise fit face. Echo se tourna rapidement mettant une balle dans la tête de son coéquipier puis dans deux autres corps s'étalant sur le sol. Je ne lui demanda aucun compte, je n'allais pas faire une jolie scène de ménage alors qu'une troupe de mercenaire serait en rage contre nous. Nous, il y avait quelque chose d'étrange à appeler comme ça ce duo improbable.
D'un geste rapide et précis, je retirais son arme de sa ceinture, ma main glissant le long de sa cuisse je ne pus que frissonner à ce contact si ancien. Désactivant la sécurité j'abattais les gardes près des portes et atteignit la plus proche d'un lancement de jambe. Elle s'ouvrit sur la pression de mon pieds sur le bouton et aucun des civils ne se firent prier pour courir dehors en hurlant.
En quelques tires précis et habile nous avions abbattu l'équipe, mais je savais parfaitement que des hommes attendaient dehors et qu'ils faudrait une minutes à d'autres équipes pour débarquer dans le métro affolé. Je saisis la main libre du jeune homme et le tira dehors.
- Suis moi !
Je profitais des quelques secondes d'avance pour partir, je ne voulais pas perdre la vie et étrangement je ne voulais pas qu'Echo perde la sienne. Sans lâcher sa main, mes doigts entremêler au siens, je me fondais dans la foule apeurée, et sauta sur les rails. Le vieux métro que les rebelles n'occupait pas était à quelques dizaines de mètres. Après une course effrénée je m’arrêtais devant une porte fermée à clef. Je tira à trois reprises dans le verrous et la porte s'ouvrit sur un petit bureau de surveillance. Je vis un vieux bureau en bois massif et fit signe à Echo de m'aider. Avec sa force, ce fut facile de porter le meuble jusqu'à la porte qui était à présent bloquée. Nous étions enfermée dans une petite pièce entourée d'une vitre blindée. Je vérifiais mon chargeur : vide.
- A toi l'honneur pour nous sortir de là Superman.
Je lui souris attendant de voir comment il allait briser cette vitre entre ses quelques balles restante et ses mains puissantes.


© POLLO


• • • • • • • • • • • • • • •

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]❝ Ceux qui jouent avec des félins doivent s'attendre à être griffés. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo R. Thrace
Agent de Terrain
Agent de Terrain
avatar

Avatar : Ian Somerhalder
Messages : 24
Date d'inscription : 05/01/2013
Localisation : Encore une fois sur la brèche, chers amis, encore une fois Ou bien il faudra enclore le rempart avec des morts

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 28 ans
Pouvoir: Humain mais le serum lui donne comme capacité : des réflexes sont rapides , Force capable de soulever 160 kg, possède une endurance énorme et peut se battre longtemps à plein régime, il n'a jamais été malade, résistant à toutes maladies connues jusqu'ici. Il ne peut être intoxiqué, ni empoisonné et est plus résitant à l’alcool. Il possède également une plus grande tolérance aux gaz.
Autorises-tu Escape à te défier: Non

MessageSujet: Re: Turn around, every now and then I know you'll always be the only boy( lumen)   Sam 23 Mar - 0:23

Que faire quand deux routes s'offrent à nous ? Quand il suffit de quelques secondes pour déterminer le reste de votre vie, quand il devient impossible de faire la différence entre la vérité et le mensonge de ceux qui nous entourent ? Même sans souvenir qui peut être sur que la personne que nous étions à véritablement disparut pour de bon, était-ce donc l'écho d'avant ne pouvant laisser une enfant mourir ou bien alors l'homme du présent, ne pouvant lui se résoudre à perdre sa némésis pour de bon ? Impossible de vraiment savoir même, quand la balle se logea dans la tête du germain. Le beau brun mit fin aux autres vies sans vraiment y penser, juste une question de réflexe sans doute. Il pu sentir la main de Lumen le frôler seul moyen, de le faire revenir à lui.

" Ce n'est pas arrivé... Pas encore !" se lança t-il à lui même en voyant les corps sur le sol et la foule fuyant le plus rapidement possible. Fronçant les sourcils comme pour essayer de comprendre ce qu'il venait d'arrivé, Il sentit alors la main de la demoiselle le prendre pour l'emporter. Il eu bien l'impression de vivre tout cela au ralentit. S'éloignant de la lumière de la surface pour plonger au coeur des ténèbres du métro. Il lui fallut faire plusieurs pas en arrière avant de se résoudre à se tourner complètement, pour suivre pleinement sa nouvelle amie. Serrant un peu plus fort sa main dans la sienne, l'homme courut non pas poussé par l'envie de vivre, mais uniquement par cette sensation de liberté non pas retrouver mais, découverte éclairant d'un jour nouveau un être si embrumé dans ses propres ombres.

Alors qu'elle tira sur la porte, Echo lui tourna le dos pour se mettre en position de la couvrir. Lui emboîtant ensuite le pas vers la pièce désormais à leur portée, ils bloquèrent la porte. Chose pas bien difficile avec un talent comme celui de notre ami, enfin au calme il se posa contre le meuble l'arme contre sa jambe. N'écoutant pas vraiment la demande de Lumen, après un court instant à fixer le sol il reporta son regard sur elle. Se décidant enfin à ôter un masque devenu maintenant assez inutile, pour le laisser tomber sur le sol. Le composant métallique de l'objet rencontrant le sol emplit la pièce d'un léger echo, il lui fit un sourire en coin, ressemblant presque à un sourire désabusé. " Pour aller ou ? Il n'y a rien pour moi en dehors, pas de liberté, de seconde chance ou de famille..."

Soudain l'horrible vérité s'offrit alors, comme une belle claque dans la gueule. Que faire de sa liberté, ou aller, après qui courir ? Echo se décida finalement a pointer son arme vers la vitre tirant à plusieurs reprisent sur cette dernière, il lança ensuite son fusil à la Fugitive pour donner un puissant coup qui transperça la vitre bien fragilisée par les puissantes balles? Agrippant le verre brisé l'homme tira le plus fort possible laissant apparaitre des muscles gonflés par l'acte. Quand une bonne moitié de la vitre finit par céder sous son effort, Il posa alors une main sur la poitrine de Lumen la faisant reculer contre un mur. " j'ai quelques questions à te poser avant de mourir, c'est ton jour de chance, maintenant on bouge..." Echo passa en premier par le petit passage, puis tira le bras de lumen pour la faire passer en vitesse à son tour.

Il n'était pas des plus tendre avec elle et pour cause, elle faisait partie du lot des suspects. Du lot des gens lui ayant un jour mentit pour se servir de lui, même avec ce lien entre eux l'homme ne pouvait pas se permettre d'être trop tactile dans le bon sens du terme. Une crainte absurde d'être une nouvelle fois berné par un beau sourire, ou un air amical plus que bien joué. Il la laissa donc prendre les devants une fois dans les tunnels, son regard se posant de temps à autre sur elle. Cela faisait un moment qu'il ne l'avait pas vu, mais surtout il était encore surpris lui même, de l'avoir choisit elle plutôt que son devoir. Sans doute auraient-ils le temps de mettre un tas de choses au claire.
" On sait ce que tu as fais Echo... Tu le sais cette fois aucun pardon..."

Le jeune homme se figea sur place fronçant les sourcils, tapotant du doigt son oreillette pour montrer à Lumen qu'on lui parlait à cet instant. Un message de menace à son encontre, même avec toute une armée derrière lui le centre n'aurait jamais du se risquer à cela. " J'ai commis bien trop d'horreurs pour un jour mériter le pardon, mais s'il existe un dieu j'espère qu'il sera de votre coter...car je vais venir pour chacun de vous." Il fit alors quelques pas pour venir à coter de la dangereuse Lumen, il ôta l'oreillette pour la tendre à sa compagne de fuite. " je te laisse le dernier mot..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Turn around, every now and then I know you'll always be the only boy( lumen)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Turn around, every now and then I know you'll always be the only boy( lumen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» turn over
» [Assise/Sculture] E-Turn by Brodie NEILL
» turn over
» Conseils pour turn over
» TO turn over

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fugitifs :: New York City :: Manhattan :: Midtown :: Grand Central Station-