AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mira Rajkov
Prêtre Apotéiste
Prêtre Apotéiste
avatar

Avatar : Katie Mcgrath
Messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 26

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 27 ans
Pouvoir: Non dévoilé
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]   Sam 26 Jan - 15:49

Je posais une seconde mes yeux sur mon portable. Il affichait 23h01. Il serait bientôt l’heure du couvre-feu.
Comme tous les soirs, il rendait les rues complètement désertes et c’était le but. Il faut avouer que ce système entraînait pas mal de contraintes, mais je n’étais pas non plus contre ce fonctionnement.

J’étais adossée à un mur, mon regard fixait désormais une silhouette qui disparaissait au coin de la rue. C’était, Letizia une des rares personnes sincères qui m’approchait. Après avoir écrasé sa clope, elle m’avait claqué la bise et partit récupérer son fils confié à sa nounou.
On avait passé une soirée à 2, sans artifices, dans un restaurant italien et avions fini dans un bar de New York. J’étais détendue.
Au bout de quelques instants, je décidais finalement de rentrer de nouveau dans le bar.
La salle était assez spacieuse, le cadre sympa. Il y avait du monde, mais plus pour très longtemps. Je me dirigeais vers le bar, balayant les lieux de mon regard froid habituel. Je pris un tabouret au hasard et m’assis dessus.


« Vodka. »

Dis-je en levant mes yeux vers le barman qui me fixait depuis le début.

Il s’exécuta. En attendant, je tournai ma tête sur la gauche et observer le peuple présent. J’étais distante, méfiante comme toujours. Parmi tous ces gens se trimballaient certainement des natifs et pire des mutants…
On était à l’abri de rien de nos jours. La présence de ces choses avait bousculé le monde et depuis qu’ils étaient apparus, personne ne s’y était fait au fond. Mais bon, dans quelques dizaines de minutes, les gens ne tarderaient pas à partir pour rentrer chez eux et éviter les militaires.

Le barman m’apporta mon verre une fraction de seconde après, je le remerciai en lui remettant un billet. Après avoir trempé mes lèvres dans celui-ci, un homme se dirigea d’un pas lourd vers moi.
Vu l’odeur, il était plus qu’éméché et évidemment j’allais en payer les frais. Etre une femme n’avait jamais été facile, mais depuis un moment je trouvais la situation pire. A croire que j'attirais tous les cons de coin... L’individu posa son coude sur le bar, se tournant vers moi avec un sourire jaune et béant.

« Alors on est toute seule ce soir ? Ca te dit un peu de compagnie. »

Je soupirai. Je n’avais pas peur dans un milieu public et en plus de ça je savais me défendre. Il me faisait par contre extrêmement chier. Je décidais de l’ignorer, il se bougerait bien.
Le barman qui n’était pas là pour le moment reviendrait bien et lui demanderait de dégager d’ici. Je prenais une autre gorgée et tournais la tête de l’autre côté pour qu’il me foute la paix. Pas de chance pour moi, il semblait pas être du genre à abandonner rapidement.

« Allez faut pas être timide ma belle! »

J'étais blasée par ce spectacle complètement grotesque et dénué d'excitation. Si je ne rétorquais pas tout de suite il allait certainement pas me lâcher de toute la fin de soirée.

« Ta gueule. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Kowalski
Militaire Appotéistes
Militaire Appotéistes
avatar

Avatar : Jeremy Renner
Messages : 63
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 24

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 35
Pouvoir: /
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]   Sam 26 Jan - 20:28

- Un deuxième whisky.

Je commandais un second verre de whisky au barman devant moi puis jetais par la suite un regard furtif autour de moi. J’étais dans ce bar depuis une bonne demi-heure maintenant. Je n'avais aucun but précis en venant ici, aucun mutant à éliminer, j’étais juste la histoire de me reposer un peu. Il faut dire que la veille j'avais mi fin a mon dernier contrat. C’était un mutant de moins sur la planète et c'est en quelques sortes pour fêter ça que je me retrouvais ici. Le couvre feu se rapprochais mais pour cela, je m’inquiétais pas vraiment, être militaire apporte certains avantages alors autant en profiter.

Le barman m'apportai mon verre, je le remerciais d'un signe de tête tout en faisant glisser un billet sur le comptoir en sa direction.
Je restais sur mes gardes dans ce genre de lieux. Parmi toutes ces personnes pouvaient se trouver des mutants, qui plus est avec l'alcool, c'est pas le moment de se retrouver dans une rixe. Le mieux pour moi, était de faire en sorte de pas laisser échapper que j’étais un militaire, suffirait qu'il y ait un mutant qui se laisse emporter et c'est les pieds devant que je sortirais de ce bar. Et puis bon si je pouvais passer une journée tranquille après mon dernier contrat ça m'arrangerais.
Ce dernier mutant m'avais pris deux mois de traque. Deux mois à enquêter sur lui et à attendre une ouverture j’étais pas mécontent que ça se termine. Surtout que pour finir ce mutant n'avais rien d'un défis. C'est toujours plus intéressant quand il y a du challenge. Mais non, pas lui, il était en face de moi à me supplier, s'en était pathétique.
Enfin, en tout cas, je profitais d'un peu de temps libre avant mon prochain contrat. Avec un peu de chance le prochain sera un peu plus intéressant.

Ma soirée se passait bien, j’étais certes seul, mais au moins j’étais tranquille. Je continuais de jeter des regards furtif par ci par là, restant sur mes gardes. Une chose attira mon attention, un homme, qui ne semblai pas avoir bu qu'un seul verre, avait l'air d'avoir une démarche très insistante envers une jeune femme qui semblait plus exaspérer qu'autre chose de la situation. Je reprenais une gorgée de whisky tout en continuant d'observer. La situation avait surement un risque de déraper entre les deux, suivant comment cela évoluait, je voyais là un bon moyen de rosser un gars. Mais pour l'instant je gardais mon rôle d'observateur. Lorsque la jeune femme fini par lui lancer un " Ta gueule ", un léger sourire se dessina sur mon visage. Je terminais le fond de mon verre rapidement et me levais pour aller en direction de l'homme éméché quand je vis que celui ci, n'allait pas abandonner si facilement.

Arriver derrière l'homme, je posais ma main sur son épaule, il se tourna vers moi et ne semblait pas content d’être déranger, mais au moins j'avais son attention.

- Je crois que la demoiselle ne semble pas sous le charme de ton approche, vaut mieux que t'aille dessoûler chez toi mon gars.

Comme je le pensais, il n’apprécia pas du tout mon intervention.

- Qu'est ce que tu viens me faire chier toi ? Casse toi !

L'homme me poussais légèrement, voulant me faire comprendre de partir mais je répondit par un simple sourire, ce qui l’énerva légèrement. Il tenta de me frapper au visage, mais j'eu réussi à l'esquiver facilement. Il faut dire que comparé a certain mutants, un mec bourré c'est rien du tout. Il tentai de me porter un nouveau coup au visage, aussi facile a esquiver que le premier. Cette fois ci, je profitais de son déséquilibre pour lui attraper la tête et la plaquer violemment contre le comptoir. Je me rapprochais de son oreille pour pouvoir lui parler.

- Comme je l'ai déjà dit, tu vas rentrer chez toi dessoûler.

Je le lâchais finalement, il semblai avoir compris puisqu'il sortit du bar aussi tôt. Je lâchais un très léger rictus, j'avais du attirer l'attention autour de moi mais je n'y prêtais pas attention. Je me tournais finalement vers la jeune femme, lui adressant un sourire.

- Désoler d'avoir fais fuir votre prince charmant. Laissez moi vous offrir un verre pour me faire pardonner.

Je faisais un signe en direction du barman pour lui indiquer de venir. Les personnes dans le bar semblaient avoir repris leurs occupations, tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mira Rajkov
Prêtre Apotéiste
Prêtre Apotéiste
avatar

Avatar : Katie Mcgrath
Messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 26

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 27 ans
Pouvoir: Non dévoilé
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]   Dim 27 Jan - 18:04

Je fus détendue jusqu'à ce qu'on vienne m'emmerder. Les lieux publics n'avaient jamais été mon fort, mais je comprends maintenant pourquoi. Pas moyen de faire sa vie tranquille, y avait toujours un con qui bandait dès que l'occasion se présentait. Je soupirai une nouvelle fois.
Quand je me décidai à répondre à cet énergumène, je ne pris pas des gants. Le ta gueule que je prononçai sembla déstabiliser l'individu, qui me regarda pendant une minute avec un air abruti. )
Je soutenais mon regard froid sur lui quand au même moment j'entendis quelqu'un d'autre dans mon dos. Hum?
Je tournais les yeux vers la personne qui venait de parler et surprit un homme d'une trentaine d'années à l'allure plutôt imposante. Je restais de marbre en regardant cette nouvelle scène. Le visage du bourré prit une teinte rouge, il commença à monter sur ses grands chevaux et demanda au nouvel arrivant de se casser bien fait. J'eus à sourire amusé dès lors où le trentenaire l'esquiva à plusieurs reprises et finit par plaquer violemment sa tête contre le bar.

Enfin quelque chose que je jugeais intéressant.Il semblait bien maîtriser ses gestes et dégageait un charisme palpable.
L'harceleur prit la poudre d'escampette et disparut du bar. Je soupirai, en général les mecs qui se la jouaient lover n'avaient tout simplement pas de couilles. Une fois de plus, ma pensée s'avérait juste. L'homme qui m'avait entre guillemets défendu me rejoignit et entama la conversation.

Il me proposait un verre. Je réfléchis un instant car toujours sur mes gardes.

"Merci."

Pourquoi pas... Laissons faire place à l'imprévu de temps en temps. Je l'observais faire signe au barman qui vint rapidement nous rejoindre. J'avais entre temps bu cul-sec mon verre de vodka. Je demandai la même chose à l'homme. Quand ce dernier disparut, je me mis à regarder mon nouvel interlocuteur.

"J'aurai pu gérer seule."

Dis-je sur un ton léger qui montrait à la fois que je plaisantais mais qu'il y avait une part de vérité.

"C'est une première, ou il s'agit d'une tactique pour accoster les femmes ?"

Repris-je toujours sur ce même ton. Certains auraient pu mal prendre ma question car j'étais très directe et pas forcément très chaleureuse avec autrui. Néanmoins, certains pouvaient aimer. Je dégageais, paraît-il, quelque chose qui intrigue le sexe opposé malgré mon fort tempérament.

"J'espère pour vous qu'il n'a pas appelé ses gars à l'extérieur."


Je fixais désormais les yeux de celui qui venait de m'inviter à boire un verre afin de voir sa réaction. Il avait un regard aussi clair que le mien.
Je lançais un coup d'oeil à la pendule du bar pour pas foirer le couvre-feu. J'étais apotéiste, j'avais une réputation à tenir dans mon taff et dans cette communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Kowalski
Militaire Appotéistes
Militaire Appotéistes
avatar

Avatar : Jeremy Renner
Messages : 63
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 24

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 35
Pouvoir: /
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]   Dim 27 Jan - 23:05

Moi qui espérait passer une soirée des plus tranquille et bien, c'est en partie ratée. Le bon point, c'est que je suis plus tout seul. J'avais pris place aux cotés la jeune femme, qui était assez charmante je dois bien l'avouer, elle avait notamment de magnifique yeux, cette dernière avais acceptée que je lui offre un verre. Quand le barman vint à notre hauteur, j'en profitais également pour commander un troisième verre de whisky.

- J'aurai pu gérer seule.

- Oh mais je n'en doute pas. Promis, la prochaine fois je resterais en arrière pour voir comment vous vous débrouillez.

J'affichais un léger sourire sur mon visage, elle n'avais en quelque sorte pas tord, elle aurait surement pu s'occuper de ce gars, comme ni'importe quel personne d'ailleurs. Je rejetais à nouveau un regard vers la salle derrière moi, tout le monde avais déjà oublier ce qui venait de se passer, et c'est tant mieux car dans le genre, pas se faire remarquer, j'avais quelque merder. Je ramenais mon regard sur la jeune femme qui repris.

- C'est une première, ou il s'agit d'une tactique pour accoster les femmes ?

Je me mis a me demander, se pourrait-t-il que la jeune femme en face de moi soit une mutante, elle n'en avais pas du tout l'air, comme beaucoup certes, mais bon, en ce moment, c'est peu la question qu'on se pose souvent. Ça à d'ailleurs un coté effrayant puisque n'importe qui pourrait avoir ce foutu gène. Je balayais rapidement cette supposition de ma tête, si je ne faisais que me poser cette question ma vie ne serais pas grand chose.

- Et bien, je me retrouve à boire un verre en charmante compagnie donc, à vous de voire si c'est une tactique ou pas.

J’enchaînais avec un grand sourire, j’étais principalement intervenu simplement pour l'aider et surtout histoire de pouvoir mettre une bonne rouste à ce mec, bien que, soit dit en passant, il ne fut pas à la hauteur de mes attentes. J'aurais bien aimer qu'il se défende un peu plus, m'enfin. Mais, lui dire ça ne serais peut être pas non plus une bonne chose. Et puis finalement, c'est pas une si mauvaise technique, après tout elle n'a pas refusée mon verre.

- J'espère pour vous qu'il n'a pas appelé ses gars à l'extérieur.

C'est vrai qu'elle n'avais pas tord, il y avait fort a parier qu'il serais à m'attendre à la sortie de l’établissement avec bon nombre des amis. C'est vrai que cela pourrait poser problèmes, sauf si ils sont tous comme lui, là, je pense qu'on a pas trop à se soucier. En tout cas, c'est en gardant mon sourire que je lui répondit sur le ton de l'amusement.

- C'est vrai, mais j’espère que vous serez là pour me défendre à ce moment là.

Si cela arrivait vraiment, je crois que je rirais un peu moins, ce serais pas top pour mon image de me faire sauver le cul par une femme. Je jetais tout de même un bref regard en direction de l’entrée, histoire de voire si l'individu se remontrait. A cet instant même, le barman arriva avec notre commande, je glissais donc un autre billet, payant mon verre ainsi que celui de la jeune femme. Je saisissais mon verre et le levait en sa direction avant d'en boire une gorgée.

- Alors, qu'est-ce qu'une jeune femme comme vous fait toute seule dans ce bar à cette heure ci ? Ah moins que vous n'attendiez quelqu'un ?

Ce serais fort bien dommage si tel était le cas mais bon.. Je reposais mon verre sur le bar et ramenais mon regard sur la jeune femme attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mira Rajkov
Prêtre Apotéiste
Prêtre Apotéiste
avatar

Avatar : Katie Mcgrath
Messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 26

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 27 ans
Pouvoir: Non dévoilé
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]   Mar 29 Jan - 19:43

Le gros lourd avait disparu du bar. Toutefois, je n’étais pas sûre qu’il était vraiment parti.
De nos jours, dès qu’il y avait embrouille, la « victime » allait chercher du renfort… Un lâche comme lui allait certainement avoir recours à ce genre de choses.
Désormais j’étais à côté de mon « sauveur ».
Je le détaillais des yeux. Plus de la trentaine, il était pas mal, un regard assez mystérieux, je sentais qu’il n’était pas n’importe qui. Mais alors quoi ? Je fronçais les sourcils pendant même pas 2 secondes et j’imaginais la possibilité qu’il soit mutant. Hum… on avait toujours ce risque quand on parlait à des inconnus.

Je lui fis comprendre que je n’étais pas n’importe qui et que je savais me gérer seule. Je l’avoue que j’étais légèrement hautaine mais j’étais comme ça pour me protéger.
L’homme me répondit qu’il ne doutait pas de mes capacités. Je souris un court instant.
S’il essayait de m’envoyer des fleurs pour que je tombe directe dans ses bras, il s’était trompé de nana. Je m’autogérais et vous pouvez être sûr que c’est moi qui décide de ce que je veux, ainsi qu’où et quand.
L’inconnu me cherchait et c’était cela relativement amusant. Tactique ou pas, il est vrai qu’il m’avait évité de m’afficher en public pour me défendre.


« Je vais pas refuser un verre offert. »


Entre autre, on ne refusait pas un verre que quelqu’un nous offrait gracieusement. Et oui, je continuais à être sèche et très franche.
Ca résumait ma personnalité. A prendre ou à laisser. Histoire de le tester un peu, je lui avouais d’un coup, moins enthousiaste, que le mec de tout à l’heure allait peut être l’attendre


« Ta fierté en prendrait un coup. »

Un homme défendu par une femme, c’était la honte. Tout mec qui connaissait cette situation devait se sentir vraiment ridicule ; en tout cas c’est mon avis.
Oui je l’avais tutoyé pour marquer le poids de mes paroles. Je lui faisais un léger clin d’œil et observais le barman qui nous apporta les verres. Je regardais et le remerciais d’un hochement de tête.


« Non je n’attends personne. Je profite juste. Et toi ? »

Répondis-je avant de reprendre une bonne gorgée. Je ne voulais pas trop parler de moi surtout pas dans un lieu comme ça.

« D’ailleurs, la soirée est bientôt fini. »


En effet, les minutes passaient… il serait l’heure du couvre-feu. Pas que j’étais une trouillard, non, mais en tant qu’apotéiste, valait mieux ne pas être décrédibiliser en se faisant choper par un des militaires que vous côtoyez. Les gens autour de nous commençaient d’ailleurs à se lever.


« Tu me raccompagnes à ma voiture ? »


C’était direct et peut être surprenant mais c’était ma façon à moi de lui dire qu’il me plaisait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Kowalski
Militaire Appotéistes
Militaire Appotéistes
avatar

Avatar : Jeremy Renner
Messages : 63
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 24

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 35
Pouvoir: /
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]   Sam 2 Fév - 19:14

En venant dans ce bar je ne pensais pas un instant que cette soirée finirais ainsi. Je pensais venir boire quelques verres peinard loin de mes soucis habituels. Mais, il semblerais que je ne puis passer une journée tranquille sans me fourrer dans les emmerdes. Encore que pour l'instant je n'avais pas à me plaindre, après tout je discutait cette femme, que je venais d'aider, autour d'un verre. Par contre, les réelles emmerdes ont des chances d'arriver avec les représailles du mec de tout a l'heure. Et pourtant, au fond de moi, c'est comme si j'attendais que ça arrive. L’adrénaline que procure un combat est toujours plaisant, et plus ce combat est difficile mieux c'est. C'est d'ailleurs, au fond, une des motivations qui m'avait poussé à venir en aide à la jeune femme. Et puis au final, cela avait été un très bon moyen de l'aborder, étant d'habitude pas très doué pour ce genre de chose.

Je prenais une nouvelle gorgée de mon verre de whisky tout en regardant une nouvelle fois autour de moi, le bar commençait petit à petit à se vider, il faut dire que l'heure du couvre feu se rapprochait et que personne n'avait envie d'avoir à faire aux militaires. Je regardais d'ailleurs avec amusement certaines personnes se dépêchant quitter le bar pour arriver à temps chez eux.

Je reposais mon regard sur celui de la jeune femme et l’écoutait parler. Elle parlait à chaque fois sur un ton sec et était très direct, ça lui donnait d'ailleurs un coté attractif. En tout cas, une chose est sur, elle n'avait pas tord lorsqu'elle parlait de ma fierté qui prendrait un coup si c'est elle qui viendrait a m'aider, puis j'imagine même pas ma honte si jamais sa arrivait à l'oreille des autres militaires, c'est bien pour cela que si le mec de tout à l'heure se repointe, je ferais en sorte que cela n'arrive pas.


- C'est pas faux en effet, ce serais assez fâcheux . Et bien à ce moment là, je ferais en sorte de ne pas avoir besoin de votre aide.

Je vidais mon verre d'une dernière gorgée et le reposais sur le comptoir. Et puis j'eu compris qu'elle venait de me tutoyer, je n'avais pas fais attention sur l'instant, cela me fit esquisser un bref sourire. Je m’étais également demander, par la suite, ce qu'elle pouvait bien faire ici à une heure pareille. Ça avais un petit coté intriguant. Mais finalement, elle semblait avoir les même ambitions que moi en venant ici : juste boire quelques verres tranquillement. Elle me retourna d'ailleurs la question, ce à quoi je répondis :

- Et bien la même la même chose que toi, je profite d'un peu de temps libre pour me reposer à ma manière.

Je ne voulais pas lui dire plus qui pourrais la mener à trouver mon job, si elle l’apprenait elle ne ferais surement que fuir, à moins qu'elle voue tout comme moi une haine envers les mutants, mais ça je ne puis en être sur alors mieux vaut attendre de savoir.

Elle fit remarquer que le couvre feu était proche, je regardais a mon tour l'horloge pour le constater. L’établissement se vidait de plus en plus, ce soir j'allais jouer moi aussi le jeu du couvre feu, alors qu'à mes habitudes je profitais de la nuit pour effectuer mes traques. Le jeune femme me demandais si je voulais la raccompagnais aa sa voiture, je fus d'abord légèrement surpris, mais en même temps, elle voulait surement pouvoir aller jusqu'à sa voiture en toute tranquillité surtout en sachant qu'il y a des risques que le gars de tout à l'heure sois dehors en train d'attendre.


- Ça marche, et puis on ferais mieux de pas trop traîner histoire qu'on aient pas à avoir affaire aux militaires.

Cette dernière remarque me fit sourire bêtement. Je descendais du tabouret, et faisais un signe de tête au barman en guise d’au-revoir. J'accompagnais donc la jeune femme jusqu'à l’extérieur du bar. Une fois dehors, je restais sur mes gardes, lançant des regards tout autour de moi. A première vue, il n'y avait aucun signe d'une quelconque menace, la rue semblait tranquille. Je me tournais finalement vers la jeune femme.

- Ta voiture est garée où ?

Je restais attentif à tout ce qu'il se passait autour. Ce serais le moment parfait de nous tomber dessus, les rues étant désertes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mira Rajkov
Prêtre Apotéiste
Prêtre Apotéiste
avatar

Avatar : Katie Mcgrath
Messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 26

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 27 ans
Pouvoir: Non dévoilé
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]   Dim 10 Fév - 11:46

J’étais directe. Je ne pouvais pas dire le contraire. Une façon pour moi d’exprimer ce que j’avais envie mais également et toujours pour tester l’homme à mes côtés.
J’attendais sa réponse en jetant des coups d’œil désintéressés vers les autres gens qui quittaient les lieux à cause de l’approche du couvre feu.
Même le barman souhaitait partir. Bon petits chiens. Il était clair que les Apotéistes dominaient et qu’ils se faisaient écouter par plus de la majorité de la population. Je reposais finalement mes yeux sur le blond qui venait de me répondre. Il était ok et ne se fit pas prier. Il se leva, je fis de même et nous nous dirigeâmes à l’extérieur du bar.


« Vaut mieux éviter d’être confronté à eux, en effet. »


Répondis-je doucement me demandant un instant si mon interlocuteur avait déjà eu l’occasion de rencontrer les militaires.
S’agirait-il d’un rebelle ? En tout cas, il est sur qu’il avait une assurance. Une assurance qu’un simple homme ne pouvait avoir. Ou alors un égo sur dimensionné c’est possible aussi.
Une fois dehors, je balayais mon dur regard pour examiner si oui ou non le harceleur de tout à l’heure revenait bien à la charge. Il semblait que non. L’homme demanda l’endroit où se trouvait ma voiture, je lui fis signe de me suivre. On s’avança doucement vers la rangée de voitures où était la mienne quand tout à coup j’entendis la même voix rauque que tout à l’heure.


« Ils sont là ! Mettez-lui la misère à cette baltringue ! »


Je tournais la tête vers la source de ce vacarme. Merde, c’était lui. Le harceleur et bien évidement il n’était pas seul.
Ils étaient désormais 3 hommes, tous plus défonçaient les uns que les autres. En disant cette phrase, il visait du doigt mon ‘sauveur’.


« Putain de lâche ! »


Dis-je agacée, blasée par ce type d’homme que je détestais au plus haut point. Je regardais l’homme à mes côtés.
Il affichait un sourire…. C’était étrange.
Les trois mecs se jetèrent sur mon compagnon de ma fin de soirée. Je me rendais vite compte que ce dernier savait se battre et avait l’avantage sur les trois agresseurs vu la technique qu’il employait. Néanmoins, je n’hésitais pas à me jeter sur un de ces abrutis pour lui prêter main forte.


« HEY TOI ! »


Criais-je à l’encontre de mon harceleur. Je me jetai sur lui, lui envoyant sèchement mon genou dans ses bijoux de famille.
Il se tordit de douleur et j’en profitai pour lui donner un coup de poing dans la pomme d’Adam. Ce dernier tomba au sol, suffocant.
Je me tournais pour regarder où en était le blond. C’était fini. Les deux autres lâches étaient K.O.


« Viens ! »


Je prenais la main du vainqueur pour l’embarquer à hauteur de ma voiture. Je lui fis signe de monter et je fis de même. Je fis démarrer ma caisse et je nous fis disparaître de la rue.


« Ca va ? »


Lui dis-je quelques minutes après. Il saignait au niveau de l’arcade sourcilière. Me concernant, j’avais mal à ma main mais la douleur était largement supportable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Kowalski
Militaire Appotéistes
Militaire Appotéistes
avatar

Avatar : Jeremy Renner
Messages : 63
Date d'inscription : 23/07/2011
Age : 24

Ton Passeport S'il Te Plait ?
Âge du personnage: 35
Pouvoir: /
Autorises-tu Escape à te défier: Oui

MessageSujet: Re: Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]   Dim 10 Fév - 17:57

Je lui demandais donc où se situais sa voiture, elle m'indiqua de la suivre ce que je fis en restant sur mes gardes. L'air était assez frais, j'avais range mes mains les poches de ma veste et continuais de lâcher des regards bref à droite et à gauche. C'était l'endroit propice à une attaque, dans ce parking des mecs pouvaient surgirent de nul pars.
Plus on avançait dans le parking et plus je me disais que finalement le gars de tout à l'heure avait du bel et bien rentrer chez lui. Mais je m’avançais beaucoup en disant cela puisque une minute plus tard, une voix s’éleva dans le parking. On se retournaient tout les deux pour voir d'où cela venait. Et finalement, je ne fus pas surpris de voir que c’était le mec de tout à l'heure, sauf qu'il était accompagné de ses deux potes tout en me désignant du doigt. Je répondis simplement par un simple sourire, la situation commençais à être amusante. Les trois mecs d'en face n'avait pas l'air d’être dans leur meilleur forme, dommage pour eux.
J'entendis alors la jeune femme à mes cotés les traiter de lâches. C'est le genre d'attitude habituelle chez ces gars là mais sur coup là, il n'y a pas un si grand désavantage que cela.
Je me tournais rapidement vers la jeune femme afin de lui parler :


- Tu ferais mieux de monter dans ta voiture.

J'eu a peine le temps de terminer que les trois hommes se mettant à se ruer sur moi. Je réussis à parer le premier ainsi que le second, mais le troisième réussi à me porter un coup direct en plein visage. Je reculais légèrement puis lorsqu'il voulu réessayer, je lui attrapais le bras puis envoyais par la suite mon genou dans son abdomen, de quoi l’écarter quelques secondes. Un des deux autres retenta une approche facile à parer, je luis donnais par la suite un coup dans la jambe dans le but de le faire tomber au sol pour pouvoir ensuite enchaîner avec un coup direct en pleine face. Je remarquais que la jeune femme vint à son tour dans la bagarre, elle s'occupa d'ailleurs de celui qui avais réussi à lui mettre un coup.
Pendant ce temps le troisième homme me frappa par derrière puis me donna un coup dans les cotes, je l'avais presque oublier celui là. Je me retournais rapidement pour lui faire face. J'effectuais une feinte de coup vers son visage pour mieux pouvoir lui porter un coup de genou dans son abdomen. J’enchaînais par la suite avec une droite dans sa tempe puis envoyais ensuite mon pied dans son genou pour le terminer. L'homme finit par tomber au sol se tordant de douleur, je venais surement de lui casser la jambe. Le second homme se relevait péniblement, le nez en sang, profitant de sa désorientation je lui envoyais un coup de pied latéral au visage. Il eu a peine le temps de comprendre qu'il étais déjà au sol complètement KO.
Reprenant mon souffle, je tournais la tête vers la jeune femme, elle venait d'en finir avec le troisième, lui portant un coup à la gorge.
La jeune femme m'attrapa la main et m'emmena vers sa voiture, elle m'indiqua de monter dans sa voiture ce que je fis. Je m'installais coté passager tandis que la jeune femme s'installais à son tour, démarrant la voiture et quittant le parking au plus vite. On disparaissaient finalement de la rue du bar, la jeune femme me demanda si j'allais bien tandis que j'abaissais le pare-soleil pour regarder la miroir et constater que je saignais.


- Ça va aller, rien de bien grave. Et toi, ça va ?

Elle avait l'air de se porter bien en tout cas, tant mieux ça aurais pu être pire. Je remontais le pare-soleil et m'affalait dans le siège tout en soufflant.

- En tout cas maintenant on est quitte. Je crois qu'ils ont eu ce qu'ils méritaient.

Sans elle, je m'en serais surement sortis, mais j'aurais peut être reçu plus de coups. En tout cas, maintenant tout cela était fini maintenant. Ils sont pas prêt de venir nous faire chier à nouveau maintenant. Je regardais par la vitre, les bâtiments défilaient, je ne savait pas vraiment vers où j’étais en train de me diriger mais sur l'instant, cela m'importait peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre d'un inconnu qui n'en est pas un. [David]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» besoins d aide!!!!
» kf royally en reining
» tricholome rutilant ?
» C. Sulcata mal en point
» MF ou pareur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fugitifs :: New York City :: Queens :: Centre Ville-